Aspect économique de la lumière pulsée.

Nous nous sommes amusés à comparer le coût financier de l’épilation à la cire en institut et  celui de l’épilation à la lumière pulsée.

Prenons l’exemple d’une femme, Mme X qui va chez son esthéticienne une fois toutes les trois semaines pour se faire épiler les aisselles.

A raison de 12 euros en moyenne, et ce 17 fois dans l’année, Mme X paiera 204 euros pour ses épilations.

Si Mme X décidait un jour de passer à l’épilation définitive et que sa densité pileuse se trouve dans la moyenne, un forfait de 6 séances serait nécessaire soit un coût de 349 euros. En sachant que les 6 séances de lumière pulsée seront effectuées sur une période de 6 à 12 mois, la différence de coût avec l’épilation à la cire est amortie dans le courant de la deuxième année.

 

De la même manière, si Mme X décidait de se faire épiler à la lumière pulsée les jambes,  les aisselles et le maillot, il lui en coûterait environ 45 euros par séance d’épilation traditionnelle soit 765 euros par an et 1274 euros pour la lumière pulsée.

Dans ce calcul, nous n’avons pas pris en compte le coût du véhicule pour les 11 trajets supplémentaires nécessaires pour se rendre chez l’esthéticienne… trajets qui bien entendu augmentent considérablement le coût.

Pour conclure, en moyenne l’épilation définitive équivaut en terme de budget à 18 mois d’épilation à la cire en institut, les douleurs et les trajets en moins!